Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Kenta des Feuilles

L’homme se prépara à encaisser le coup que Kenta allait lui asséner; seulement ce dernier sauta, les exécuteurs se retrouvèrent donc dos à Kenta. Mais Il ne tenta pas d’attaquer, sa blessure était trop importante.  Il pénétra dans les ruelles étroites de la banlieue et s’arrêta à une impasse, épuisé. Ils ne le suivaient plus. Kenta obesrva la lune, et en déduisit qu’il devait être aproximativement quatre ou cinq heures du matin. Soulagé d’être sauf, il tenta de se reposer, mais sa blessure avait été réouverte durant sa course effrénée pour sa survie. Il déchira sa manche à l’aide de ses dents et enroula le tissu autour de son abdomène. Le sang s’arrêté peu à peu de couler. Son visage était blanc, et il finit par s’évanouir.

Pendant ce temps là, les exécuteurs, fous de rage d’avoir laissé échapper leur proie, rentrèrent à leur quartier général, non loin d’une vielle usine désafectée où ils s’entrainaient au combat. Le chef des troupes pâlissait; il le savait, il serait sévèrement puni d’avoir manqué à son devoir; la torture ou la mort. Il Alluma une cigarette et se mit à réfléchir. La fuite lui paraissait le seul moyen d’échapper à d’atroces souffrances.

« Attendez-moi là » Fit-il aux autres. Et il partit, sans le savoir, dans la direction du lieu où se trouvait Kenta.

Pas de Commentaires à “Kenta des Feuilles”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


Quelques textes des étudian... |
LA PHILO SELON SYLVIE |
Les écrits de Shok Nar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ames Soeurs, une suite d'Or...
| quelques mots parmi tant d'...
| MA PETITE FEE